Skip to content

EDITORS

septembre 11, 2007

AN END HAS A START

Design épuré pour la cover qui reste néanmoins très belle. L’intérieur est sobre, pas de livret, juste la galette. Et quelle galette…

Les songs sont vraiment belles. Et toutes. Pas une seule n’est en dessous. L’album s’écoute d’une traite et avec plaisir. La voix grave de Tom Smith, ressemblant parfois à Ian Curtis de Joy Division ou parfois, quand elle est moins basse, à Michael Stipe de REM. Et c’est ce qui fait l’attrait de ce groupe selon moi, un très beau « post-punk revival ».

Smokers Outside The Hospital Doors ouvre le bal, avec une très belle song. La mélodie est prenante, pleine d’espoir et en contraste avec les paroles plutôt noires. La première fois, qu’on entend Smith, c’est jouissif. Cette voix est bien trop belle. An End Has A Start l’emboite, avec un rythme rapide. Géniale. The Weight of the World est de même qualité. Les martèlements de la batterie sont militaires, les guitares calmes, les paroles sont à mourir de tristesse. Le pire est lorsqu’il chante, presque seul. Glaçant.

Bones relance la machine plus rapidement. Les riffs sont speed et la mélodie -mmmmh- 🙂 . When Anger Shows est un poil plus lente, mais tout aussi belle. The Racing Rats assure un max, avec piano en intro et rythme speed. Voix grave au max’ et mélodie superbe, une des plus belles de cet album. Push Your Head Towards The Air est planante, la voix de Smith omniprésente, moins grave, mais cependant toujours aussi classe. Le piano qui l’accompagne rend la ballade splendide. Un bijou, la fin se perde dans le silence… Escape The Nest fait ressentir aussi une sorte de joie dans la mélodie. Les riffs sont beaux, très beaux. Le refrain est magnifique. Spiders fait encore ressentir cette sorte de félicité dans le refrain, d’espoir, d’humanité. Well Worn Hand vous achève très clairement. Seul accompagné de son piano, Tom Smith vous livre son âme dans un silence juste teinté des tristes notes de piano. Un titre qui à lui seul vous laisse sur le cul tellement il vous prend aux tripes. Une voix, une musique, un groupe, un succès, un avenir. Je ne saurais que trop conseiller à tous d’aller les voir au Fri-Son en novembre !

Morra’s selection
Smokers Outside The Hospital Doors, The Racing Rats, Well Worn Hand

Stay rock y’all

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :