Skip to content

MUSE

mars 19, 2008

HAARP

haarp.jpg

Sous ce nom mystérieux se cache un concert d’anthologie par LE groupe anglais de ce début de millénaire.

Alors quand un samedi après-midi, tout ce qu’il y a de plus normal, se transforme en véritable évènement, on ne peut que louer les éternels du rock de nous avoir donné notre sésame. Il était sensé atterrir sur terre le 17.03, son atterrissage fut plus rapide !

 

Car en déambulant dans une Fnac bondée de monde, nous avons entendu les hurlements spécifiques d’une foule en plein concert. Puis une note, et une autre, et tant d’autres jusqu’à ce que la mélodie nous fasse finalement réagir, sous le coup de la surprise sans doute, à ce qui allait embellir la fin de la journée.

 

 

Oui, le délice était là, bien présent, dans son écrin noir. Sans aucune hésitation, nous nous sommes procurés chacun l’objet du désir puis nous avons bien vite pris le chemin du retour, le chemin d’un salon, d’une TV et d’un lecteur DVD.

 

 

Muse a donc finalement livré l’oeuvre audiovisuelle qui résume MUSE-2007, c’est à dire sa série de concerts dans des stades prestigieux : le flambant neuf Wembley, le bouillonant Parc-des-Princes et le Stade Louis II plus au sud. Et quelle merveilleuse chance de se retrouver nous 3, Howard (Wembley-17.06), Lerry & myself (PdP-23.06), les 3 potes qui ont fait le déplacement pour voir Matt, Dom et Chris et des milliers d’autres fans !!!

 

 

Donc sans perdre de temps, nous avons lancé le dvd et, désolé pour mes voisins, en poussant le volume à fond.

Une entrée magistrale, tout ce qu’il y a de plus théatrale et grandiloquente, conduite par la musique superbe de Roméo & Juliette. Les 3 traversent une foule en noir et blanc pour rajouter encore plus de saveur.

 

 

Et un long larsen qui résonne dans le stade londonien pique tout à coup nos mémoires. Car oui, ce fut une sacrée expérience que nous avons eue le 23 juin dernier, à Paris. Un voyage, une épopée à travers Paris, une attente douloureuse et un concert inoubliable. Bien que le dvd soit celui de Londres, Lerry et moi avions quand même le sentiment de nous replonger à fond dans ce que nous avions vécu. Et un Knights of Cydonia qui explose littéralement de feu, de rage, de folie démesurée dans un décor immense !

 

 

Les images sont magnifiques. Certains plans sont vraiment classes, comme les caméras qui se baladent au dessus du stade et qui montrent alors la densité de la foule. Les plans de la foule foutent des frissons… Et dire que nous étions en plein milieu de ce chaudron !!!

 

 

Et tout au long du concert, les frissons nous gagnent. Comme au début d’Invicible, avec Matt qui fait chanter ses cordes telles des chants venus des océans. Comme ce début énorme de New Born, où les nombreuses fin rallongées où M. Bellamy s’éclatent comme un fou sur sa guitare. Une partie de piano à pleurer sur Butterflies & Hurricanes, les hits les plus connus comme Time is running Out et Starlight qui font chanter la foule de 80’000 personnes, c’est un véritable enchainement de morceaux plus spectaculaires et enivrants.

 

 

Puis une petite pause de tranquillité avant de terminer sur une tempête. Le trio Soldier’s Poem-Unintended-Blackout est un régal d’émotions, propre à vous arracher des larmes. Plug in Baby, Stockholm Syndrom et Take a Bow remplissent parfaitement le rôle de massue qui vous détruit à la fin d’un live, les derniers morceaux en puissance qui finissent de vous achever avec les dernières notes. Quelle apothéose ce final avec Take a Bow !!! Franchement, rien à redire sur la tracklist (même si quelques uns manquent à l’appel, comme sur celui d’Absolution) !

 

 

Et comme dessert, un slide-show de magnifiques photos avec en accompagnement Sing for Absolution, chanté par Matt et un stade entier, je vous jure que ça prend aux tripes. Muse est un chef 5 étoiles de la musique et ce HAARP le chef-d’oeuvre des 3 anglais !

 

D’ailleurs, pour ceux qui ne savent pas ce que HAARP veut dire, suivez ce LIEN et celui-ci AUSSI et accrochez-vous (vous reconnaitrez d’ailleurs certaines photos qui sont dans le book de Black Holes & Revelations ^_^)

 

WE
♥ LOVE ♥

 

 

MUSE

stay rock y’all

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :