Skip to content

Ill Niño

mai 6, 2008

ENIGMA

Vétéran des groupes de nu-metal à influence latino, Ill Niño sort, après de nombreux reports, son petit dernier. Les chants sont toujours en espagnol et en anglais, même si la langue de Shakespeare domine l’album. Les morceaux passent de pièces bien hargneuses avec un chant presque hardcore, comme sur Guerilla Carnival, à d’autres plus conventionnels, plus mainstream. The Alibi of Tyrants, excellent titre d’ouverture qui mélange à merveille les percus latinos et les riffs tranchants, fait alors vraiment contraste avec le mollasson Me Gusta La Soledad. L’album contient vraiment de jolis morceaux et la musique d’Ill Niño se distancie toujours des autres par la présence quasi à chaque chanson des sonorités latines. L’ensemble cogne moins fort que la toute récente collaboration des frères Cavalera mais reste un bien joli effort.

myspace

Morra’s selection : The Alibi of Tyrants

à retrouver dans le Daily-Rock n° 20 – Mai ’08
Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :