Skip to content

MACHINE F****** HEAD

septembre 23, 2008

En 2007, Machine Head a fait très fort en sortant un monstrueux album.

J’ai découvert le groupe lors de la sortie de la galette d’anniversaire du label alternatif Roadrunner Records en 2006. Choisi parmi les très nombreux artistes signés, Robb Flynn, leader et guitariste, faisait partie des 4 capitaines qui devaient mener la production des 18 morceaux.

The Blackening est l’un des piliers du metal de ces dix dernières années, voire plus. Sa puissance de feu est énorme. Une rage couve dans chacun des textes écrits par le groupe californien. Et la presse spécialisée a été unanime. Récoltant moults 10/10, KKKKK, 5/5, « Best Album of the Year » et autres prix, le skeud a pris une place importante dans le coeur des metaleux. Le plus beau, c’est qu’il peut s’écouter en boucle, sans jamais ennuyer, sans jamais saouler…

Rien que la montée en puissance de Clenching the Fists of Dissents est impressionnante, et suffirait à vous emballer. En live, pendant le Black Crusade Tour 2007, je fus pris de frissons pendant cette intro à la guitare accoustique, puis les riffs et les cris rageurs de Robb s’élèvant avant que la pure vitesse trash-metal reprenne ses droits.

Les solos de guitares, énormes, accompagnent à merveille la violence des morceaux, gonflant leur puissance. Et puis, au risque de me répéter, Flynn a une voix incroyable. Des hurlements au chants, elle reste forte, sincère, et devient même ensorcelante quand il chante doucement au début de A Farewell to Arms.

Et voilà que pour nous faire encore plus saliver, le groupe sort ces prochaines semaines une édition remaniée et collector de The Blackening. Non pas un vulgaire package soit-disans collector comme l’ont fait Metallica et leur Death Magnetic (oui, seulement un petit découpage, no dvd, no bonus, comme un con, me suis fait avoir …). Un véritable coffret à pas manquer : une galette entière de B-sides, covers et remixes de ’94 à ’08, pour commencer. Puis un petit dvd live des prestations du groupe à travers le monde (Imperium au Download, j’en bave d’avance) et les trois vidéos des singles du skeud, avec leur making-of… Ceci, dans un superbe package style « vieux bouquin » avec les gravure moyenâgeuses du livret !

1 mois et quatre jours, voilà ce qui nous sépare encore du sésame ! patience …

Publicités
One Comment leave one →
  1. toni permalink
    septembre 23, 2008 8:11

    machine head fuckin’ rules!

    tiens, ça risque de te plaire > http://www.youtube.com/watch?v=o1Vd6fTDP40

    @+

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :