Skip to content

Hell On Earth ~ 16.10 at the Kofmehl

octobre 20, 2008

Oh, du lourd jeudi soir au Kofmehl de Soleure

Oui du lourd et du bien net, dans la face. « Straight to your Face » comme qui dirait Jamey Jasta de Hatebreed !

Le Hell On Earth -THERE IS NO MORE ROOM IN HELL- entraine depuis 2005 dans son sillage une belle flopée de groupes hardcore-metalcore-death de très bon crus. Et en première ligne, c’est le combo de Detroit Walls of Jericho, mené par Candace Kucsulain, petit bout de femme qu’il ne vaut mieux pas faire chier, c’est moi qu’vous l’dit !!!

Mais prenons depuis le début…

Entrée en matière brutale mais courte, vu mon arrivée tardive, avec Stick to Your Guns. Les blasts de la grosse caisse faisaient vibrer les murs alors que je n’étais même pas encore dans la salle. Miam, les tympans vont déguster ce soir !

Je reste en place pour me prendre la deuxième décharge, sous le nom d’Animosity. Mélange brutal de tout ce qui peut faire du bruit, du death au grind, du hardcore au metal, le groupe de San Francisco a délivré un set court mais violent, au son presque trop cru.

Une p’tite bière pour se préparer à la suite et hop, on se prend direct le train de décibels de The Red Chord, quintet venu droit du Massachusets. Les morceaux sont un peu plus étoffés que le groupe précédant et la foule devient un peu plus compacte. Mais au milieu, c’est un pit digne d’une arène de gladiateur. Les pogos hardcore envoient pieds et poings dans tous les sens, en rythme, de rage, sous le déluge de riffs.

Pas le temps de reprendre son souffle que le groupe helvétique Cataract entre sur scène. Déjà vu au Greenfield ’07, je me rejouissais de me reprendre une bonne claque death dans les dents. Bien vu. Le frontman Frederico Carminitana a éructé comme un beau diable. Une voix puissante, bien dans les grave et qui a mis un pêche énorme dans la fosse. L’intensité des shows allait crescendo ! Un excellent groupe dont la Suisse devrait être fière de compter dans ses rangs !

Avant le grand final, c’est Evergreen Terrace qui va balancer son set à une foule déjà bien servie. Un peu moins brutal que les autres, sorte de croisée des chemins du hardcore et du metalcore grand public. Les chants clairs succèdent au passages plus bruts, rappelant un peu du Bullet for my Valentine.

Les lumières s’éteignent, commence l’intro The New Ministry, le calme avant la tempête… Les musiciens arrivent sur scène et s’emparent de leurs instrument, prêts à en découdre…

Candace arrive la dernière, prenant pleine possession de la scène. Et la charge des riffs et des doubles pédale entame le set, énorme, avec un son qui a balayé le Kofmehl. Énergique, haranguant la foule et motivant les troupes de lancer des circles pits, stages diving et autres combats de coqs dans la fosse, se lâchant totalement sur la scène, la frontwoman du gang de Detroit a montré qu’il n’y a pas que les mecs qui pouvaient assurer pareillement dans le registre hardcore, dominé à 98% par des mâles. Respect ! Une voix hargeuse tout en gardant sa féminité, on est loin des pouffes du RnB ! Les morceaux de With Devils Amonst Us All et The American Dream se sont donc succédés à chaque fois avec puissance et rage.

Un court rappel et là, c’est le chaos intégral. Les premiers rangs montent sur scène pour l’hymne Revival Never Goes Out Of Style, certains envoient encore de gros sauts dans la foule (parfois la réception est rude…), et chantent en cœur avec le reste du groupe, bref, un pur moment rock’n’roll !!!

Le concert s’achève, les musiciens distribuent plectres et stick aux fans, les lumières se rallument. Il l’heure pour moi de rallier ma lointaine contrée, sous une pluie battante mais avec Walls of Jericho à coin, histoire de prolonger encore un peu le plaisir…

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :