Skip to content

APOCALYPTICA ~ 9.11 at the Volkshaus

novembre 10, 2007

Premier round des concerts de novembre …

 

Départ de la maison, accompagné de mon père, Flo et sa copine, direction Zürich en espérant un minimum de circulation de fin de semaine ! Pas eu trop de problèmes, la seule difficulté fut de trouver une place de parc dans le centre ville de Zürich… Après de nombreuses rues traversées, nous avons pu trouver notre bonheur et nous nous sommes pressés vers la salle !

Une jolie file attendait déjà dehors et les panneaux « sold out » à l’entrée confirmaient que ce concert était très attendu ! Un peu de retard sur notre horaire, la première partie dont je ne me souviens plus du nom avait commencé leur set. Set ressemblant fort à du Maiden, c’était – si je ne me trompe pas – 5 jeunes de chez nous qui s’assurait de chauffer une salle déjà comble. Nonagrame sur la grosse caisse, j’ai eu un joli flash-back sur mes lives du Knot :_ D mais revenons à nos finlandais !

Entrée en scène l’un après l’autre dans l’obscurité totale. Pour introduire le set, c’est Worlds Collide qui reçoit cet honneur. Et quelle claque ! C’est magistral dès les premières notes, dès les premiers martèlement de fûts, dès les premières cordes qui hurlent ! Et plutôt que de nous laisser reprendre notre souffle, nos lascars en remettent une couche avec le old-school Refuse/Resist. Puissant !

Les 3 featuring seront joué ce soir, malheureusement sans leur chanteurs à savoir : Corey Taylor, Cristina Scabbia et Till Lindenmann. Reste que les morceaux instrumentaux restent classe et puissant. Helden vous prend aux tripes, SOS  pareil et I’m Not Jesus vous fait secouer la tête de plaisir ! Les anciennes collaborations ne sont pas oubliées car nos finlandais entament un Bittersweet qui va réjouir une salle entièrement acquise à leur cause ! Grandissime !

 

Les covers de Metallica font toujours mouche pendant les lives d’Apo’. Il n’y a qu’à ressentir la fureur de Fight Fire With Fire faire vibrer les murs. Il suffit de sentir les gens hurler SEEK AND … SEEK AND DESTROY ! Que dire des perles que sont One et Nothing Else Matters. Pendant ces deux titres, la salle était muette d’admiration et de respect. À la fin de NEM, c’était carrément hallucinant comme tout le monde se taisait et comme seules les notes de musique résonnaient dans la salle. Un moment magique qui m’a foutu de sacré frissons. Quand à One, elle tient son statut de song épique et splendide et Enter Sandman a mis tout le monde d’accord !

2 tracks de leur album éponyme ont été joués et pas des moindres. Le bouillonnant Life Burns ! et le très beau Betrayal/Forgiveness. Leur dernier album a bien sûr été privilégié. Les agressifs Grace, Burn, Ion et Stroke se sont placés à côté du monstrueux Last Hope joué parfaitement par Mikko Siren alors que la version studio est assurée par Dave Lombardo, non des moindres ! Le solo de batterie était énorme d’autant plus que le son était excellent et que sa caisse devait faire résonner tout Zürich. Cela rajoutait même encore plus de punch sur les 3 titres précités, les rendant totalement fous ! Sinon Peace encore donc presque la totalité de l’album !

 

Et puis, et puis. Le chef-d’oeuvre de Cult. Le titre indispensable aux concerts d’Apocalyptica ! Le célèbre Hall of the Mountain King ! Ca a déchainé la folie dans la foule ! Cette musique tellement grandiose et puissante ! Une des mes préférée de toute leur discographie ! Un véritable monument qui contient et la violence et le calme contenu. Un titre qui finit dans le chaos total et c’est tellement bon ! Seeman a clôturé du plus bel effet ce magnifique concert.

Sinon le groupe était vraiment en excellente forme. J’adore toujours Antero Manninen a/k/a l’homme au lunettes noires qui ne bouge pratiquement pas du concert ! Une vraie statue ! Comme je l’ai dit avant, Mikko Siren a assuré à la batterie et tout le groupe était vraiment heureux de voir l’accueil triomphal qu’ils ont reçu ce soir. Paavo, Mikko, Eicca et Perttu ne cessaient d’aranguer la foule et d’avoir un immense sourire à chaque fin de morceaux. Le light show était classe et surtout rendait extrêmement bien avec les chaises à la forme mélangée de tête de mort et de violoncelle. Antero a même pu jouer sur un violoncelle de ces mêmes formes avec un intérieur brulant et fumant et cela donnait vachement bien !!!

Bref, à nouveau une superbe soirée avec le plus atypique des groupes de metal. Franchement bravo, ils peuvent être fier du parcours qu’ils ont acomplis jusque là. Il suffit de voir le nombre de personnes de différents âges dans la salle pour s’en convaincre ! Peut-être -sûrement ?- les recroiserons-nous cet été sur un festival par chez nous ! Espérons-le en tout cas, car chacun de ces concert en vaut largement son prix ! Un vrai bonheur d’assister à ces lives d’Apo, voilà tout !

[rockyou 90398537]

les vidéos arriveront tout bientôt …

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :